Les Piétons et la Route

DROITS et DEVOIRS

La route est un espace collectif partagé où tous les usagers (automobilistes, deux-roues, piétons) sont soumis à l'obligation du respect du Code de la Route.

Les piétons ont des droits...

> Le nouveau Code de la route, entré en vigueur le 1er juin 2001, a renforcé les droits des piétons. Il énonce clairement l'obligation pour les conducteurs de véhicules de céder le passage aux piétons dès l'instant où ceux-ci sont engagés «régulièrement sur la chaussée» c'est-à-dire sur un passage pour piétons, protégé ou non par des feux tricolores (article R.415-11).

> La loi prévoit également une indemnisation des dommages corporels pour les piétons dans tous les cas sauf lorsque la victime a recherché «volontairement son dommage», par exemple le suicide.

... et des devoirs

   Au même titre que les autres usagers, les piétons doivent observer les règles du Code de la route.

Marcher le long de la route

> Lorsqu'une chaussée est bordée d'emplacements réservés aux piétons et normalement praticables par eux, tels que des trottoirs ou accotements, vous êtes tenu de les emprunter (article R.412-34).

> Si vous ne pouvez pas utiliser les trottoirs et les accotements, vous pouvez marcher sur la chaussée en circulant près de ses bords ( articles R.412-35 et R.412-36).

> Hors agglomération, vous devez vous tenir près du bord gauche de la chaussée, afin de faire face aux véhicules, sauf si cela peut compromettre votre sécurité ou en cas de circonstances particulières, par exemple: zone de travaux (article R.412-36).

> L'autoroute et la route express sont stritement interdites aux piétons.

Marcher en groupe organisé

> Vous devez vous déplacer sur le bord droit de la chaussée et veiller à laisser libre au moins la partie gauche de la chaussée, pour permettre le dépassement des véhicules (article R.412-42

> Déplacez-vous en colonne par deux.

> Si toutefois, hors agglomération, vous avancez en colonne par un, vous devez vous déplacer sur le bord gauche de la chaussée, sauf si cela est de nature à compromettre votre sécurité ou sauf circonstances particulières.

> Si votre groupe est plus important (plus de 20 personnes), il vous est recommandé de le scinder en plusieurs groupes. À l'intérieur de chaque groupe, déplacez-vous également en colonne par deux, sur le bord droit de la chaussée. Chaque groupe ne doit pas occuper plus de 20 m de longueur. Conservez enfin un intervalle de 50 m entre chaque groupe, pour faciliter là aussi le dépassement par les véhicules.

À noter: si vous organiser une randonnée, il est préférable pour votre groupe d'utiliser en priorité l'accotement, dès que celui-ci est praticable. Il vous est également recommandé d'encadrer le groupe en plaçant un responsable à l'avant et à l'arrière, et de désigner un éclaireur pour les virages.

Traverser

> Vous ne devez traverser qu'après vous être assuré que vous pouvez le faire sans risque en fonction de la visibilité, de la distance et de la vitesse des véhicules (article R.412-37).

> Vous avez l'obligation d'emprunter les passages prévus pour les piétons, s'ils sont situés à moins de 50 mètres (article R.412-37).

Cas de figure

Les seniors

Contrairement aux idées reçues, les séniors représentent les premières victimes des accidents de la route parmi les piétons. En effet, 45% des piétons tués sont âgés de 65 ans et plus. Avec l'age, le champ de vision rétrécit, l'acuité visuelle s'affaiblit, la qualité de l'audition diminue, ainsi que les réflexes. Une vigilance accrue s'impose à chacun.

Date de dernière mise à jour : Mar 03 jun 2014